Tonga taille M, coloris « Le Croisic »

Tonga taille M, coloris « Le Croisic »Descriptif: « le Tonga est un filet de coton dont la longueur est déterminée par la taille du porteur. Plié en deux il doit avoir a peu près la même longueur que la distance qui sépare votre épaule de la hanche opposée. Ce système convient surtout aux personnes qui en ont l’usage pour elles-même. Il existe également un Tonga réglable, muni d’une boucle qui permet de modifier la longueur du filet. Il s’adapte à des porteurs de tailles ou de corpulences différentes, ce qui peut être le cas dans un couple ou s’il y a deux enfants à porter. La boucle ne blesse pas (sic) car elle doit être placée, selon votre goût, dans le dos ou devant, sous la clavicule. Elle peut être manipulée même si l’enfant est déjà installé (re-sic). Les hamacs porte-bébé de Tonga réglable ou à tailles permettent le portage d’un enfant de la naissance à environ trois ans (15kg). En position couché devant le porteur puis assis en ventral ou sur la hanche et même sur le dos, il est possible de porter l’enfant dans toutes sortes de situations. Tonga aidera votre bébé, progressivement et en douceur, à être sevré du portage et ainsi à prendre son indépendance car vous l’aurez sur vous dans un sac ou dans votre poche, même quand il commencera à marcher. Idéal en toutes saisons, il vous deviendra vite indispensable ». Le Tonga de La PorteBBthèque est un modèle taille M « Le Croisic » à rayures marine/écru, raccourci.

Mon avis: après avoir testé le Tonga chez plusieurs monitrices de portage de ma connaissance sans conviction aucune, j’ai finalement décidé d’ajouter cet étrange outil de portage à ma PorteBBthèque. Et, il faut avouer que je ne suis pas déçue. Et pour cause, je n’attendais pas plus du Tonga que ce qu’il peut offrir: un mode de portage hyper-ponctuel, un filet à glisser dans son sac pour porter un bébé en cours d’apprentissage de la marche sur une courte distance, monter un escalier, faire un petit trajet (voiture/domicile…), éventuellement se baigner (je compte bien tester cette option cet été !). S’il favorise le réflexe d’agrippement et oblige à l’adoption d’une position physiologique de l’enfant (assis-accroupi, dos arrondi), puisque le dos n’est pas maintenu, le Tonga n’est pas ce qu’il y a de plus confortable – ni pour le porteur, ni pour le porté. Pour le premier, tout le poids repose sur les cervicales, aïe !, pour le porté, il faut rester actif, sinon c’est la chute. Soucis encore: j’ai pris un taille M (la boucle du réglable fait mal je trouve…), finalement bien trop grand – merci à Laurence pour son coup de machine à coudre. A noter qu’il vaut mieux passer par un revendeur s’il on tient à être livré rapidement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *