Porte-bébé mei tai Evolu’bulle

 

mei tai Evolu'bulle parmeDescriptif : la marque française Néobulle, connue pour ses soins pour bébé, son écharpe de portage et son sling Bulline, propose, comme toutes les marques d’écharpes actuellement, un nouveau porte-bébé évolutif, le bien nommé « Evolu’bulle ». Ce porte-bébé, à mi-chemin entre l’écharpe de portage et le porte-bébé préformé physiologique, est en tissu d’écharpe (sergé croisé/brisé). Modulable, il permet deux hauteurs de dossiers – l’une pour les bébés, l’autres pour les grands dont le supplément de tissu se zippe le long des bretelles. La nuque et les côtés peuvent être resserrés par des cordons, la largeur de l’assise est ajustable par pressions (3 positions possibles). Ce porte-bébé est utilisable, selon le fabricant, de la naissance à 3 ans. Il est léger, fabriqué en France, 100% coton certifié ökotex 100 (sans toxiques, ni métaux lourds ou polluants). Existe en 4 coloris :  Encre, Moka, anthracite et prune.  Retrouvez l’évolu’bulle  à moins de 129€.

 

 

L’avis de Sandra, monitrice de portage association Port’Angelot à Paris : tout d’abord, j’ai beaucoup aimé le coloris choisi : anthracite mei tai Evolu'bulle anthracite(qui tire légèrement sur le violine), la souplesse et la douceur du tissu. J’ai donc testé ce meti tai avec ma fille de 22 mois (environ 84 centimètres pour presque 12 kilos). Pour les réglages du tablier, nous avons ajusté au minimum dans la hauteur et aux dimensions les plus grandes pour la largeur. Une largeur intermédiaire aurait été parfaite, mais compte tenu de la souplesse du tissu, celui-ci s’adapte bien à l’écart naturel des jambes du bambin.

J’ai beaucoup apprécié les différents réglages possibles et les possibilités sur du long terme lorsque l’enfant grandit. Le gros plus : les bretelles hybrides (rembourrées/pans déployables) qui permettent de renforcer l’assise et de ne pas avoir un pan de tissu tout boudiné au creux des genoux du bébé. L’astuce de la fermeture éclair pour remonter le dossier est très appréciable. Quand bébé s’endort, on peut ne remonter qu’un côté. Les bretelles sont très confortables même sur du long portage et je trouve ce mei tai parfait pour un bébé de cet âge et voir bien plus !

 

L’avis d’Ambre, monitrice de portage à Pithiviers : j’aime bien le système de réglage de l’assise. Il est simple, rapide, et les pressions n’abîment pas le tissu… pour mon fils de mei tai Evolu'bulle vert amande10 mois et demi, qui pèse un peu plus de 11 kilos, j’ai réglé à l’intermédiaire, c’était parfait. J’aime aussi beaucoup le fait que les bretelles soient en partie déployables, ça me permet de renforcer l’assise, petit confort non négligeable avec un bébé qui pèse lourd… J’ai laissé l’extension de tablier roulée et c’était très bien avec mon petit testeur qui veut sortir les bras ! Nous sommes ensuite allé marcher presque 1h et vraiment je n’ai pas ressenti le poids ! La ceinture et les bretelles rembourrées sont très confortables, et pourtant habituellement, je suis plutôt une adepte des bretelles écharpes. Bref, la seule chose que je lui reproche en fait, c’est qu’il n’est pas très fun au niveau des coloris…

 

 

Mon avis : mes premières impressions sont très positives. J’aime la souplesse du tissu (le nouveau Néobulle, plus fin que l’ancien) ainsi que celle du rembourrage des bretelles, pile poil comme j’aime (très proche du rembourrage Ptitsy Moloko pour ceux qui connaissent…). Je trouve intéressante la possibilité d’en déployer une partie (surtout avec un grand bambin bien lourd), même si ce n’est pas forcément utile avec un petit. A noter que déployer les bretelles sur la base de l’enfant (cuisse + fesses et bas du dos) quand on porte dans le dos n’est pas aisé… Je trouve que la possibilité d’agrandir le dossier grâce à un système de zips sur les côtés est très ingénieux – surtout après des dizaines de modèles aux capuches inutilisables ! Les bords du dossier qui se resserrent via des cordelettes équipées de stop-cordons pour mieux s’adapter aux mensurations des aux tout-petits sont également efficaces (mieux que sur les Hop-Tye, Babycarrier de Storchenwiege, etc.).

En revanche, j’ai une critique et une réserve. La critique est la suivante : je ne suis pas fan du « tunnel » (façon MySol ou LueMei…) qui sert de ceinture et permet d’ajuster la largeur d’assise. Cette ceinture a la fâcheuse tendance chez moi à se plier dans son logement, notamment sous le poids d’un enfant plus grand (vers 10 kilos). Le système qui me semble le plus discret reste le cordon du Didytaï ou du Hop-Tye). La réserve réside dans la possibilité d’utiliser ce porte-bébé dès la naissance. Oui, il me semble utilisable tôt (vers deux ou trois mois, comme le Babycarrier de Storchenwiege), en resserrant au maximum l’assise ou en repliant le tablier sur lui-même. Mais avant cet âge, je ne trouve pas cela vraiment confortable pour le bébé, qui se tasse au fond du dossier (même resserré sur les bords, le tablier est non-réglable au centre, donc trop profond pour les tout-petits) – voir photo. Cet Evol’bulle reste néanmoins une excellente alternative à l’écharpe, avec de multiples atouts. A tester d’urgence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *