Quel porte-bébé pour un nouveau-né?

Nouage kangourou (Didymos courte)Nouage kangourou (Didymos courte)

Vous ne souhaitez porter votre tout-petit que quelques semaines ou quelques mois? Vous êtes prêts à investir dans plusieurs porte-bébé pour des temps de vie/portage ou des âges différents?

Dans cette optique, je vous présente ici différents systèmes de portage intéressants pour le début de la vie de votre bébé. Par «  intéressant », j’entends soit:

  • ultra-physiologique (qui respecte parfaitement le corps du petit porté et le maintient en position «  grenouille  » ou assis-accroupi, les genoux bien remontés au-dessus des fesses, voire carrément en position fœtale – genoux collés ensemble, mains proches de la tête),
  • simple à installer pour les porteurs débutants, surtout quand bébé hurle et/ou se débat (pleurs du soir, coliques…),
  • parfaits pour des portages courts, qui ne nécessitent pas de dérouler quatre mètres de tissu.

Plus ou moins modulables (portages devant, hanche, dos…), d’un usage plus ou moins durable (de quelques mois à quelques années) à mesure que bébé grandit et prend du poids, ces porte-bébé ne présentent pas tous les mêmes qualités de confort, autant pour le porteur que pour le porté.

  1. L’écharpe tissée: une écharpe courte (3,30 ou 3,70 mètres, comme la Didymos courte ci-dessus ou la Easycare arc-en-ciel de la PorteBBthèque) est suffisante si l’on maitrise le nouage kangourou devant (il est utile de suivre un atelier de portage pendant la grossesse ou juste après la naissance pour apprendre ce nouage – voir « about » pour les cours et tarifs). Une écharpe de longueur médiane (4,10 ou 4,60 mètres en fonction de la corpulence du porteur) permet de réaliser, outre le kangourou, un nouage «  croisé enveloppé », aussi très confortable pour un tout-petit.
  2. Le sling: si l’écharpe vous semble trop compliquée à installer, si bébé pleure beaucoup et qu’il faut le glisser rapidement (et souvent) dans un porte-bébé adapté à son âge, si vous utilisez le porte-bébé essentiellement sur de courts trajets (maison/voiture/crèche, escaliers…), alors il est judicieux d’opter pour un sling, cousu ou non, cette écharpe courte (environ 2,50 mètres) ajustée grâce à deux anneaux (dans la PorteBBthèque, un sling Storchenwiege, un BB-Sling et un Bullinede Néobulle, mais également une Easycare Pocket, utilisable en sling lorsqu’elle est montée sur anneaux). C’est aussi ce que préconise La Poule pondeuse dans son excellent billet sur le portage pour les nuls.
  3. L’écharpe extensible/tricotée/souple: si c’est nouer l’écharpe avec bébé dans vos bras qui vous met mal à l’aise (peur de faire tomber l’enfant, de trop serrer…), alors optez les premiers temps pour une écharpe tricotée/extensible en jersey ou en stretch, qui a l’énorme avantage de pouvoir être mise en place avant d’installer bébé – pour un confort optimum, il est néanmoins nécessaire de réajuster le nouage une fois l’enfant en place. Si vous n’avez pas pour objectif de vous servir de cette écharpe souple trop longtemps, n’investissez pas forcément dans une JPMBB, plus chère (79€ contre 55€ environ pour les écharpes qui suivent…) car plus modulable qu’une ByKay par exemple. A noter que dans cette gamme d’écharpes extensibles existent encore la Trico-Slen de Babylonia, la Sleepy Wrap ou la Lana New born – liste non-exhaustive bien sûr!
  4. 2727: le Manduca (réducteur non-amovible), le BB-Taï de Babylonia (culotte scratchée), l’Ergo baby (coussin à acheter en supplément) ou encore le Beco(réducteur à clips et scratch)… Autant de porte-bébé préformés ou d’inspiration asiatique équipés de systèmes divers permettant de porter un bébé dès 3,5 kilos environ. Personnellement, à moins d’en faire un usage très ponctuel (en durée et en fréquence), je trouve ces modes de portage inadaptés aux nouveaux-nés. Ils ne permettent pas de respecter la position grenouille (voire fœtale) nécessaire au respect du squelette et de la musculature d’un tout-petit. Ils ne sont pas non plus aussi enveloppants qu’une écharpe ou qu’un sling, qui moulent quant à eux parfaitement le corps de l’enfant. Ils peuvent en revanche prendre le relais de ces deux derniers outils dès que l’enfant est âgé de 4 à 6 mois environ. Petit jocker sur le Storchenwiege Baby carrier, que je n’ai pas essayé ou vu utilisé avec un nouveau-né, mais qui, grâce à son assise réglable, est très rapidement opérationnel, vers deux-trois mois en fonction du gabarit de l’enfant.

Pour vos cas particuliers, car chaque famille a ses contraintes et chaque couple parent/bébé ses préférences, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *