Test, avis, conseil sur le préformé Manduca Noir

Porte-bébé Manduca, coloris noir

Porte-bébé Manduca, coloris noirDescriptif: le porte-bébé « préformé » (contrairement à un mei tai ou à une écharpe, dont on « forme » l’assise à chaque nouage) Manduca peut être utilisé de la naissance jusqu’aux 20 kilos de l’enfant (3/4 ans selon les gabarits et le courage du porteur…) et permet un portage sur le ventre, sur la hanche et sur le dos. Conçu par la marque allemande Wickelkinder GmbH en collaboration avec des conseillères de portage, ce porte-bébé ergonomique « combine les avantages des écharpes de portage et la simplicité et la sécurité d’un porte-bébé ». Les bretelles rembourrées peuvent être ajustées en deux points chacune. La ceinture ventrale, d’une forme large et arrondie, est largement réglable (en-dessous de la taille 36/38, ce sera un peu limite et donc lâche, comme pour les mei tai Lana ou Storchenwiege également équipés de clips) et pourvue d’une fermeture à trois points afin d’éviter toute ouverture accidentelle (+ élastique de sécurité). Une capuche, utile quand bébé s’endort sur le dos, permet de soutenir la tête.
La forme de l’assise du Manduca permet une position des jambes en grenouille (peu prononcée quand même…) et un dos (à peu près) arrondi quand bébé s’endort. La hauteur du dos est également ajustable grâce à un zip. Pour les tout-petits, une adaptation intérieure a été prévue afin d’éviter de forcer les petites jambes en grand écart. Intérieur: 100% coton bio. Extérieur: 55% Chanvre – 45% coton bio. Fabriqué en République Tchèque. Vendu 99€ et disponible en cinq coloris permanents (noir, marron, écru, bordeaux et turquoise) + séries limitées.

Porte-bébé physiologique Manduca, coloris noirMon avis: j’apprécie énormément sa rapidité d’installation, surtout pour un grand dont la patience (et l’envie d’être porté) est limitée. On clipe la ceinture autour de la taille (et pas des hanches, attention au portage trop bas!), on positionne l’enfant sur le dos, on rabat le porte-bébé, on clipe devant au-dessus de la poitrine et voilà! (3 sec.) Ses plus, par rapport à son cousin l’Ergo Baby par exemple (dont je vous parlerai bientôt): une hauteur de dos réglable et donc une utilisation plus longue et modulable – il est en coton bio à 99€ quand la version « organic » de l’Ergo est à 119€. Ses moins: un poids moins bien réparti qu’avec une écharpe (ou même qu’avec un mei tai à larges pans déployables), une position physiologique imparfaite et donc une utilisation que je recommande à partir de 4/6 mois, des couleurs et un look moyennement sympa. Mais bon… Personnellement, j’adhère complètement!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *