Echarpe Néobulle Coloris Feng shui Astrée

Echarpe Néobulle Coloris Feng shui AstréeDescriptif: la marque française Néobulle commercialise depuis peu une nouvelle gamme d’écharpes de portage, baptisée « Feng shui », du nom d’une philosophie chinoise ancestrale. Conçue dans le but affiché de créer « une harmonie des cinq éléments (feu, terre, métal, eau, bois) par le tissu, les dessins et les couleurs », cette nouvelle gamme se démarque des anciennes Néobulle par son look d’une part, par la densité de son tissu d’autre part. Au lieu des traditionnelles rayures, les « Feng shui » sont unies avec, aposé en leur milieu, un motif collé, légèrement en relief donc. Le tissu sergé croisé est plus fin que ne l’était celui utilisé pour la confection des modèles plus anciens. Chacun des quatre coloris possède sa petite explication. Le coloris Astrée est quant à lui « associé à l’eau et au métal. L’eau est l’élément de la vie intra-utérine et de la grossesse. Elle constitue une énergie reposante ». Tissage sergé croisé (motif également), 100% coton ökotex 100, pointes coupées en biais, milieu marqué de part et d’autre, lisières de couleurs différentes. Quatre tailles, de 3,60 mètres (celle de La PorteBBthèque) – 79€ – à 5,20 mètres – 94€. Recommandé de la naissance à 18 kilos. Fabriqué en France (Loire).

Egalement dans La PorteBBthèque, le sling Bulline Violette.

Mon avis: découverte récemment sur le Salon Baby de Strasbourg, cette nouvelle gamme m’a tapé dans l’œil. Les couleurs sont effectivement harmonieuses, les associations agréables. Difficile de choisir parmi elles. J’ai été agréablement surprise par la plus grande finesse du tissu, après avoir été un peu déçue par mes tests sur des modèles antérieurs comme mon utilisation du Bulline – trop épais à mon goût (qui devient difficile, j’en conviens). Utilisée intensivement ces dernières semaines, l’écharpe en 3,60 mètres que je me suis donc procurée sur le Salon m’a beaucoup plu. Plutôt souple et douce après lavage/repassage/tressage, elle permet de réaliser de jolis nouages, notamment grâce au motif, à placer – et c’est là la difficulté – bien au milieu du dos de l’enfant pour en profiter. Oui, donc, aux kangourous ou enveloppés-croisés pans non-déployés (limite avec cette longueur…), non (ou bof) aux doubles hamacs. Pour les puristes, il faut avouer que les petits morceaux collés (et non cousus comme sur les Côté Cœur, ou sérigraphiés sur certaines Pinjarra) du motif peuvent occasionner une légère rigidité du tissu à ces endroits. Vous me direz: pile sur le dos de l’enfant, c’est ballot ! Je réponds: effectivement… Mais ne disqualifie pas ce joli produit pour autant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *